La Fille Cougar

L'étiquette est valorisante, mais elle peut difficilement cacher la réalité qui circule le plus couramment, inférieurement ce pavillon de complaisance : de vieilles peaux plus ou moins botoxées, à la peau provisoirement retendue, mais à la fesse définitivement gâteuse. Reste que l'ardeur de la jeunesse et son imagination peut permettre à de jeunes étalons d'assurer, monnaie aidant, les services à la personne.

On a intégraux rencontré, quand on avait 18 ans, une femme mûre qui, dessous prétexte de se faire raccompagner chez elle après le dîner, nous a invité à prendre un verre pour nous croquer, sur le fauteuil. Le tout exécuté avec un art consommé et une discrétion parfaite, évidemment. Iceux qui remettent en cause l'existence de la cougar sont soit trop vieux, soit réticents à fournir un effort de mémoire. Relativement à celles qui ne croient pas leurs congénères capables d'un tel comportement, éventuellement sont-elles un peu trop timorées? Souvenez-vous qu'à la différence du vieux beau, qui est d'un narcissisme pathétique, la cougar est discrète, mystérieuse même. Que plusieurs cougars aient fait la une des journaux est plus accusateur de l'évolution des médias que de celle-ci des comportements. L'énorme majorité des cougars continue hormis approuver doute de préférer l'ombre à la lumière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *